What is Proximity?

Ce qu’est le voisinage?

La plupart des municipalités canadiennes se sont développées autour d’installations ferroviaires et de services connexes offerts à la collectivité. Les chemins de fer et les municipalités partagent des objectifs communs de longue date, mais leur voisinage cause parfois des problèmes entre les gens et les trains.

Les Canadiens habitent et travaillent à proximité des trains et des voies ferrées. Ils décident aussi de laisser leur voiture à la maison pour se déplacer en train. Les trains de banlieue transportent quelque 68 millions de voyageurs par année, et ce nombre est à la hausse. Au fil de l’urbanisation du Canada et des tentatives des villes de réduire l’étalement urbain, de nombreux nouveaux quartiers résidentiels sont construits sur des terrains à proximité d’installations ferroviaires, ce qui complique la coexistence des collectivités et des chemins de fer. Ce phénomène se produit dans les collectivités urbaines et rurales.

Les chemins de fer et les collectivités visent les mêmes objectifs. Ils souhaitent réduire la pollution, la congestion et les coûts, tout en donnant la priorité à la sécurité et la commodité.

Mais leur voisinage reste un défi puisque les services marchandises et voyageurs évoluent pour répondre aux besoins des consommateurs, aux besoins économiques et aux besoins en transport. Les exploitants ferroviaires travaillent sans relâche pour répondre à la demande croissante, mais l’activité accrue suscite des problèmes comme le bruit, les vibrations et l’engorgement aux passages à niveau.

L’ACFC et la FCM collaborent étroitement pour faire connaître les interventions effectuées par les chemins de fer et les collectivités afin de trouver des solutions aux problèmes de voisinage. L’Initiative ACFC-FCM sur les problèmes de voisinage a donné lieu à l’élaboration du document Guidelines for New Development in Proximity to Railway Operations (mai 2013), à l’intention des municipalités et de leur personnel, des gouvernements provinciaux, des chemins de fer, des promoteurs et des propriétaires immobiliers lorsque de nouveaux aménagements sont proposés à proximité d’installations ferroviaires. Ce document est fondé sur le principe selon lequel en faisant mieux aujourd’hui, nous pourrons éviter les différends demain.


Autres faits à noter

  • Le site Web sur les questions de voisinage vise à aider le public canadien et les représentants des chemins de fer, d’autres secteurs et des divers ordres de gouvernement à se sensibiliser davantage aux problèmes liés au voisinage entre les chemins de fer et les municipalités lorsqu’ils sont à proximité les uns des autres. L’information contenue dans le présent site a pour but d’offrir des conseils sur la résolution des différends.
  • Les chemins de fer font partie du tissu social du Canada, et ils font le lien entre les municipalités en répondant à leurs divers besoins. Les chemins de fer sont tenus d’assumer tous les coûts liés à l’amélioration et à l’entretien de leur infrastructure (à l’exception des passages à niveau) et de payer des impôts fonciers.
  • Les chemins de fer et les municipalités partagent des objectifs et sont plus efficaces lorsqu’ils travaillent de concert afin de comprendre leurs besoins respectifs.
  • La Fédération canadienne des municipalités (FCM) et l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) collaborent dans le cadre d’un PE et reconnaissent l’importance de mettre à la disposition du public une base d’information sur les questions de voisinage grâce à un site Web à jour donnant accès à des documents de référence, aux coordonnées de personnes-ressources et à des liens.